Suleiman Zanfari, premier pilote de kart africain dans le top 10 mondial

272, Zanfari, Suleiman(MAR), Ward Racing(TonyKart/Vortex/Vega), Kristianstad, 23 September 2018. FIA Karting European Championship, © 2018, Alexandros Vernardis / The RaceBox.

Dimanche 23 septembre 2018, Kristianstad, Suède : à tout juste 13 ans, Suleiman Zanfari entrait dans l’histoire du sport automobile en tant que premier pilote africain à terminer dans le top 10 d’un Championnat du Monde Junior de Karting. L’exploit était de taille pour le meilleur espoir marocain dans une compétition comptant 113 participants en provenance de 26 pays des cinq continents.

272, Zanfari, Suleiman(MAR), Ward Racing(TonyKart/Vortex/Vega), Kristianstad, 23 September 2018. FIA Karting European Championship, © 2018, Alexandros Vernardis / The RaceBox.

 

Le Championnat du Monde de Karting est incontestablement l’évènement le plus important de la discipline. Tous les pilotes se préparent depuis le début de la saison pour arriver au meilleur de leur forme durant le mondial. Les équipes travaillent également d’arrache-pied pendant des mois pour être prêtes. La compétition est suivie dans le monde entier. De plus, des représentants de grandes écuries automobiles sont présents pour repérer les champions de demain.

Le mondial commence par de nombreuses séances d’essais afin de prendre les bons repères sur la piste et de déterminer le meilleur set-up des karts. Les phases qualificatives déterminent ensuite les 34 finalistes. La sélection est rude, il ne faut pas commettre d’erreur, d’autant plus quand la pluie vient compliquer la situation. Ensuite, le Championnat du Monde en lui-même se joue sur une seule course de 21 tours parcourus au ras du sol avec des pointes à plus de 120 km/h.

 

 

 

Pour Suleiman Zanfari, les essais chronométrés ne se sont pas déroulés comme prévu et il s’est classé 57e. Il a dû partir ensuite 17e à chacune de ses 6 manches qualificatives, ce qui augmente les risques d’accrochage et rend plus difficile de remonter au classement. Il a pourtant réussi à regagner 36 places afin de se qualifier 21e pour la finale, un bel exploit. Il a tout donné lors de la finale malgré la pression palpable chez tous les compétiteurs et il réussi à reprendre encore 12 places pour terminer 9e, obtenant ainsi un résultat exceptionnel.

272, Zanfari, Suleiman(MAR), Ward Racing(TonyKart/Vortex/Vega), Kristianstad, 23 September 2018. FIA Karting European Championship, © 2018, Alexandros Vernardis / The RaceBox.

« Je suis très fier d’avoir porté aussi haut les couleurs du Maroc », a déclaré Suleiman Zanfari. « C’est une première pour mon pays que d’avoir un de ses pilotes dans le top 10 d’un Championnat du Monde Junior de Karting. Cela n’était jamais arrivé non plus de voir un pilote africain se classer aussi bien dans une épreuve mondiale de la CIK-FIA comme celle-ci. Pour moi, c’est une grande satisfaction qui me motive encore plus pour faire mieux à l’avenir. Je remercie Joakim Ward et son équipe, mon mécanicien Gabriele Bassetta, mon coach Karol Basz qui m’a prodigué comme toujours d’excellents conseils et mon préparateur Andreu Romera Castillo de Campos Racing. »

Français
X